EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 826-01
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - La bande à Paul signe la scénographie d'Expédition : l’Arctique - La bande à Paul

La bande à Paul signe la scénographie d'Expédition : l’Arctique

Gatineau, Canada

La bande à Paul

À l’affiche au Musée canadien des civilisations de Gatineau jusqu'au 15 avril 2012


Montréal, Canada, 24-05-2011 - La société montréalaise La bande à Paul signe la scénographie de l'exposition Expédition : l’Arctique, en collaboration avec Christiane Michaud. À l’affiche au Musée canadien des civilisations de Gatineau jusqu'au 15 avril 2012, avant de voyager dans diverses villes du pays, l'exposition raconte les triomphes et les tragédies qui ont marqué la première expédition canadienne de 1913-1918 dans cette région et regroupe plus de 250 artefacts et spécimens exceptionnels, dont beaucoup sont présentés au public pour la toute première fois.

« Dès le départ, nous souhaitions créer un ensemble frais, actuel et aéré, malgré le grand nombre d’artefacts en exposition et l'important contenu à transmettre. Nous avons porté une attention toute particulière à la présentation des artefacts, puisqu’une partie de l’exposition est destinée à l’itinérance. » confie Martin Imbeault, cofondateur de La bande à Paul.

Inspirés par le bois brut, le canevas de coton, la toile à reliure mais aussi la pierre, la neige et la glace propres à l'expédition du siècle dernier, les photos d'archives et les documents manuscrits, Martin Imbeault et Vanessa Landry, de La bande à Paul, ont imaginé une scénographie résolument contemporaine où couleurs et matières sont autant de rappels subtils du périple des explorateurs et invitent le visiteur à marcher dans leurs pas.

Une cloison de bois au fini rustre module l'espace et agit comme une véritable colonne vertébrale de la présentation. Tout en laissant filtrer la lumière des espaces à venir, elle oriente les visiteurs à travers les huit zones de l'exposition, qui sont délimitées par des couleurs prenant leur source dans les teintes de l'Arctique - allant des plus attendues le gris et le blanc aux plus originales les verts et bleus très saturés. En utilisant cette palette, les scénographes et David Gray, le conservateur, souhaitaient éviter le cliché d'une exposition où le blanc domine et dissiper l'idée trop répandue d'un territoire ayant une saison unique. Unifiant les différentes zones colorées, une ligne d'horizon se dessine en périphérie de salle et transmet le sentiment d'immensité ressenti en Arctique. S'inspirant d'un relief enneigé, elle crée une ambiance lumineuse et fraîche à travers l'exposition, tout comme ces formes blanches irrégulières, qui évoquent de manière stylisée les plaques de glace à la dérive.

Outre les couleurs, les photographies retravaillées jouent un rôle primordial dans la mise en espace de l'exposition. Traitées de manière originale, elles sont le point de départ des panneaux de zone et ont aussi servi à créer des projections d'ambiance aux animations très subtiles qui font entrer le visiteur au cœur de l'expédition (flocons de neige tourbillonnant devant le traineau ou clapotis et vol d’oiseau redonnant vie au navire). Les designers ont aussi imaginé un abri contemplatif pour marquer une pause dans la visite. Assis sur un pouf de fourrure, les visiteurs peuvent y admirer les photos des différents abris utilisés en Arctique et ainsi ressentir la promiscuité vécue dans les igloos, cabanes et tentes.

Enfin, pour le stylisme des objets, La bande à Paul a adopté une approche de mise en contexte plutôt que de faire "disparaître" les supports, en utilisant des plateaux de languettes de bois brut et d'imitation de pierre pour mettre en valeur les artefacts. Instruments de travail et fournitures utilisés par les membres de l’Expédition, outils et vêtements confectionnés par les Inuits du cuivre ainsi qu'un fascinant assortiment de fossiles, plantes, mammifères et oiseaux trouvent leurs places dans des vitrines largement inspirées de l'esthétique des casiers de collectionneurs, conçues par les designers.

Fondée en 2003 par Vanessa Landry et Martin Imbeault, La bande à Paul est un studio de design et d'aménagements créatifs, qui se spécialise dans les projets culturels et commerciaux. La bande à Paul conçoit et réalise l'image 3D de diverses entreprises et institutions. Stands d’exposition, kiosques, espaces de vente et promotionnels mais aussi expositions muséales n'ont plus de secret pour La bande à Paul, qui a déjà mis sa créativité, son enthousiasme et son audace au service de clients comme Hydro-Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Musée Canadien des civilisations. Plus récemment, ils signent l'exposition du tout nouveau Centre d'interprétation du Marais-de-la-Rivière-aux-Cerises de Magog, du contenu au design.

Expédition : l’Arctique
Superficie du projet : 6000pi2

Chargée de projet pour le musée: Danielle Goyer
Conservateur : David Gray
Planificatrice principale à l'interprétation : Karine Lelièvre
Designers : La bande à Paul en collaboration avec Christiane Michaud scénographe
Design graphique : David Martin
Design d'éclairage : Raivo Nommik
Projections vidéo, supports et traitement des objets, mise en exposition : MCC
Photographe exposition : Younes Bounhar
Photographe Vanessa, Martin et Paul : Éric Lajeunesse 
- 30 -


Contact média