EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 763-09
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - Daniel Corbeil - Structures végétalisées : l'utopie verte ? - La Maison de l'architecture du Québec (MAQ)

Daniel Corbeil - Structures végétalisées : l'utopie verte ?

Montréal, Canada

La Maison de l'architecture du Québec (MAQ)

Du 24 août au 03 novembre 2012
à la Maison de l’architecture du Québec
Vernissage jeudi 23 août 2012 à 18h


Montréal, Canada, 14-08-2012 - La Maison de l’architecture du Québec a le plaisir de présenter la nouvelle installation monumentale de l’artiste-sculpteur Daniel Corbeil. Sa tour, pleine hauteur et largeur, installée dans la galerie, sera peuplée de lichens, de champignons… et même de poissons ! Ou comment mettre à l’épreuve l’utopie de la tour végétalisée, si chère aux architectes actuels.

Après la toiture et le mur, c’est la tour végétalisée qui a la cote, ces dernières années, chez les architectes praticiens comme chez les architectes de papier. Il y a même eu des études pour verdir la Tour Eiffel! Quel que soit le climat où le projet s’implante, les représentations modélisées montrent une végétation luxuriante digne des jardins suspendus babyloniens. Offrant à la MAQ sa nouvelle recherche, l’artiste Daniel Corbeil a voulu interroger ces visions idéalisées « au moyen d’un travail artistique qui sert ici de mise à l’épreuve du réel ». En mettant en place, en galerie, les installations nécessaires pour maintenir le vivant – par l’éclairage, la ventilation et des systèmes d’irrigation – Daniel Corbeil confronte à des aspects très techniques et pratiques les belles représentations utopiques concoctées par les architectes. Le merveilleux et l’humour le disputent à l’ironie… Poussera, poussera pas, cette tour idéale ? Ce sera à tester, au fil des semaines, dans une MAQ devenue laboratoire !

Paysages construits et jeux d’échelle
Cette nouvelle exploration s’inscrit dans une recherche entamée par l’artiste en 2009 avec l’exposition Architecture- fictions (Galerie des arts visuels, Université Laval, Québec) suivie de Maquettes et autres dispositifs climatiques en 2010 (Galerie AXENÉO7, Gatineau) puis de Paysages morcelés en 2011 (Galerie 101, Ottawa). Pour chacune de ces expositions, Daniel Corbeil a confectionné des paysages miniaturisés qui exploraient les rapports entre interventions humaines et nature sauvage. Dans ses créations précédentes, l’artiste a représenté tant des sites meurtris par l’exploitation minière que des simulations de fictions architecturales rappelant, entre autres, les illustrations du groupe Archigram des années 60.

La nouvelle Cité laboratoire a été conçue spécifiquement pour l’espace de la MAQ, en tirant profit de l’éclairage naturel du lieu et en fonction de sa taille. Dessins de conception et photomontages complètent la présentation. Daniel Corbeil explique l’attention particulière qu’il porte à la notion d’échelle dans la réalisation de ses maquettes : « La taille de tous les éléments respectera globalement l’échelle de la tour (d’une hauteur fictive de 200 mètres) pour que l’ensemble apparaisse cohérent au premier coup d’oeil, tout en révélant – lorsqu’on y porte attention – une dissonance dans les jeux d’échelles et dans le dialogue établi entre les matières fabriquées et celles d’origine naturelle, notamment en raison des effets de texture des unes et des autres. »

mercredi - vendredi de 13h à 18h
samedi - dimanche de 12h à 17h
181, rue St-Antoine Ouest
Métro Place d’Armes

Daniel Corbeil
Né à Val-D’or en 1960, Daniel Corbeil vit et travaille à Montréal. Détenteur d’une maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal et enseignant au Cégep du Vieux-Montréal, Daniel Corbeil expose professionnellement depuis 1989. Son travail relatif aux effets des changements climatiques sur le paysage et l’architecture a fait l’objet de nombreuses expositions individuelles au Québec et en Ontario. L’artiste a été récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec; il a également remporté le prix Graff en 2007. Ses oeuvres figurent dans diverses collections publiques (Musée national des beaux-arts du Québec, Musée régional de Rimouski, Collection Loto-Québec, Musée des beaux-arts du Canada, Université Simon Fraser).

- 30 -


Contact média