EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 752-02
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - Bureau 100 - NFOE et associés architectes

Bureau 100

Montréal, Canada

NFOE et associés architectes

Bureau 100 : nouvelle demeure de la firme centenaire NFOE et associés architectes


Montréal, Canada, 11-07-2012 - NFOE et associés architectes, fondée en 1912, a récemment déménagé ses bureaux dans le Vieux-Montréal. Le bâtiment, le premier gratte-ciel de Montréal, est mieux connu sous le nom de l'édifice New York Life (1887-1889) et se démarque dans le paysage avec son extérieur exubérant en grès rouge d’Écosse et granite rouge des Mille-Îles. Le Bureau 100 de NFOE sur la Place d’Armes, en face du square historique, s’insère ainsi dans un environnement qui évoque l’histoire de la firme fondée par Ernest I. Barott (sous le nom de Barott, Blackader & Webster en 1912).

Situé au cœur de la ville de Montréal, le Bureau 100 est entouré par quelques grands projets associés à Barott comme le majestueux édifice Aldred (conçu par l’architecte en 1929 et cité par plusieurs comme son œuvre la plus accomplie), la tour moderniste du siège social de la Banque de Montréal (conçu par l’agence de Barott et inauguré en 1960), l’édifice Royal Trust (conçu par les architectes américains McKin, Mead & White, avec la participation de E. I. Barott en 1912) et l’édifice de la Banque Canadienne Nationale (projet de 1965 qui comptait avec E. I. Barott comme architecte-conseil pour la firme David, Barott et Boulva dont son fils, Peter T. M. Barott, était l’un des fondateurs).
[Référence :
www.vieux.montreal.qc.ca]

La synergie réussie avec le propriétaire (lauréat du prix du patrimoine commercial CIGM en 2005) a amené un effort de restauration d’envergure sur les deux premiers étages, occupés par NFOE, restituant l’intérieur considérablement détérioré à son état original. L’intérieur est caractérisé par ses impressionnantes colonnes corinthiennes, ses corniches de plafonds ornés, et ses boiseries d’origine. Tout cela, plus les immenses fenêtres et les couleurs claires contribuent à créer un environnement de travail stimulant.

L'approche esthétique du projet lie le passé et le présent dans un jeu subtil entre les verticales et les horizontales. Les deux étages ont été dégagés de tous les cloisonnements des aménagements précédents. Le mobilier aux lignes épurées agit comme toile de fond dans cet espace riche en détails architecturaux. Les postes de travail dans l'aire ouverte incitent l'interaction entre les groupes de travail, tout en offrant une possibilité à la pensée individuelle et à la réflexion. Des bulles pour les réunions improvisées se répartissent à proximité des postes de travail. Les niveaux se composent d'aires ouvertes mettant l'emphase sur les ornementations des colonnes, des plafonds, des corniches et des boiseries d'origine. La voûte de la banque est toujours présente au rez-de-chaussée et maintenant utilisée comme bibliothèque.

Deux caractères sont présents dans la composition des étages. Le rez-de-chaussée est grandiose et l'étage est intime. Aux plafonds, la mécanique apparente rivalise avec les ornementations. Le rez-de-chaussée est haut de plafond (17 pieds de hauteur) et se compose de grandes fenêtres qui offrent une vue impressionnante sur le Vieux-Montréal. Il est baigné de lumière naturelle qui est diffusée dans l'espace de travail par la couleur claire des murs et du mobilier. Des accents sombres sur les murs donnent de la profondeur à ces espaces clairs. Le deuxième étage a un plafond plus bas qui incite à l'intimité de l'aire de travail. Une série de retombées de plafond se superposant amplifie la réduction de la hauteur et agit comme une série de plateaux horizontaux se confrontant aux colonnes verticales.

Les différentes interventions se composent de lignes pures et minimales. Un dialogue est créé entre le verre, le gypse et le métal, entre la force, la transparence et la gravité des matériaux. L'aire d'attente est le seul endroit ou la couleur est présente au rez-de-chaussée. Un monolithe vert et une lame de métal flottant sur un panneau de verre rivalisent avec les colonnes classiques blanches.

Les boiseries d'origine et le foyer ont été conservés dans la salle de conférence du rez-de-chaussée. Au-dessus des boiseries, les murs de couleur sombre amplifient la hauteur sous plafond et détachent visuellement les corniches ornées du mur. Les luminaires ayant une esthétique contemporaine semblent tomber comme des gouttes d'eau du plafond vers le plancher. Ces ornementations d'origine et contemporaines ajoutent du cachet à cet espace qui s'ouvre vers la Place d'Armes.

La mezzanine surplombe l'espace de travail du rez-de-chaussée. Un mur bleu traverse les deux étages, le long de l'escalier intérieur en retrait des espaces de travail. Cette couleur amène au deuxième étage et se poursuit dans la cafétéria.

Afin d'assurer l'intimité et la confidentialité des associés, leurs bureaux se trouvent à une extrémité donnant sur la Place d'Armes. La perméabilité visuelle est conservée à l'aide de panneaux vitrés en guise de cloisons et de portes.

En retrait, la salle de conférence de l'étage surplombe la Place d'Armes avec une grande fenêtre boisée en arc de cercle. Le luminaire qui se trouve au-dessus de la table de réunion rappelle la forme de la fenêtre.

Nom officiel du projet : Bureau 100
Localisation : 511 Place d’Armes, Bureau 100, Montréal, QC, H2Y 2W7
Nom du client : NFOE et associés architectes
Architectes/designers : équipe NFOE
Responsable du projet : Masa Fukushima / Rafie Sossanpour
Équipe de design : équipe NFOE
Entrepreneurs : BTL Construction
Design d'éclairage : équipe NFOE
Superficie du projet : 1 015 m2 (10 925 pi.ca.)
Date de finalisation du projet : 2012
Photographe : Stéphane Brügger
Copyright: NFOE et associés architectes

- 30 -


Contact média
  • NFOE et associés architectes
  • Antonio Parreira, B. Arch. Directeur marketing
  • parra@nfoe.com
  • (514) 940-4269
Dossier de presse | 752-02 - Communiqué de presse | Bureau 100 - NFOE et associés architectes - Design d’intérieur commercial - Crédit photo : NFOE et associés architectes
Crédit photo : NFOE et associés architectes
Télécharger
Image moyenne résolution
9.39 x 7.04
300dpi