EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 1082-02
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - Le nouveau restaurant Clement ouvre ses portes avec élégance et raffinement - Pascale Girardin

Le nouveau restaurant Clement ouvre ses portes avec élégance et raffinement

Brooklyn, États-Unis

Pascale Girardin


Montréal, Canada, 10-11-2013 - Anthology I & II, le dernier projet de Pascale Girardin, était récemment dévoilé à l’Hôtel Peninsula de New York. L’inauguration de cette œuvre, faite de 1200 pièces de céramique, représentait l’aboutissement de huit mois de travail pour l’artiste canadienne et son équipe. Cette première exposition publique à New York marque un point tournant dans la carrière de la céramiste de Montréal.

Un concept visionnaire
C’est à même son atelier que Pascale Girardin a puisé son inspiration pour la réalisation de ce travail. Anthology I & II consiste en deux claustras, de dix pieds de haut, sur lesquels on retrouve 500 pièces de grès noir, et en deux étagères où sont déposés 400 récipients, plus élaborés et de formes diverses. À la recherche d’un concept qui capture l’expression de formes pures, Girardin avait empilé et photographié vaisselle, vases et assiettes, provenant des placards de son atelier, puis fait parvenir les images aux designers responsables du projet new-yorkais.

« J’ai été captivée par les formes qui se dégageaient de ces accumulations d’objets, les compositions me rappelant vaguement les sculptures de Louise Nevelson », explique Pascale Girardin. « Lorsque l’équipe de Yabu Pushelberg a regardé les photos, ils ont été étonnés. » Déjà, au début de leur réflexion commune, designers et céramiste s’étaient référés au travail de l’artiste américaine, aujourd’hui décédée. Tout au long de sa carrière, Nevelson avait collectionné des objets disparates qu’elle superposait ensuite, les transformant en sculptures monumentales, mais réfléchies jusque dans leur moindre détail.

Le titre de l’œuvre, Anthology I & II, constitue une forme d’hommage à la mémoire de Nevelson. Il évoque l’acte de collectionner, d’assembler et d’exposer des objets qui, une fois regroupés, jouissent soudain d’une nouvelle vie. Selon Girardin, « les pièces ainsi regroupées forment, de par leurs profils distincts, un tout cohérent et complexe, une œuvre aux innombrables permutations. L’essence même de ce travail, cependant, réside dans l’orchestration de l’ensemble et dans l’équilibre des proportions et contours créés par l’espace négatif. »

Deux styles complémentaires
L’œuvre Anthology I & II se décline en deux temps. Anthology I, double écran, se situe entre l’entrée du restaurant et une petite salle à manger privée. Elle consiste en deux éléments, faits de planches de bois, de 5 pouces de profond; dans ses niches, ouvertes des deux côtés, s’empilent 520 pièces de grès noir. Leurs formes sont diverses et on leur a appliqué des émaux semi-lustrés, dans un camaïeu de gris. L’assemblage, totémique, est placé tout en haut de l’escalier qui mène au restaurant Clement, à l’Hôtel Peninsula.

Anthology II se compose pour sa part de deux cabinets, plus larges et plus profonds, installés de part et d’autre de la même salle à manger, le long des murs se faisant face. Les 410 pièces qui y sont placées à l’horizontale sont de grès blanc, sans émail. Leur style évoque la poterie anglaise traditionnelle, plus travaillée; leur couleur, blanc bisque, est retenue. Girardin décrit ces pièces comme des objets qui auraient pu être trouvés lors de fouilles archéologiques : « Elles sont totalement différentes de celles que l’on retrouve sur Anthology I; je voulais créer un dialogue visuel entre deux séries de sculptures entièrement distinctes. »

La production des 1200 pièces de poterie nécessaire à la réalisation de cette œuvre a requis, de la part de Pascale Girardin et de ses collaborateurs, trois mois de travail. L’équipe était composée de sept céramistes, cinq au tour à potier et deux à l’émaillage et à la cuisson.

L’écran, partition visuelle saisissante entre l’entrée du restaurant et la petite salle à manger privée, crée une sensation d’intimité pour les convives. De l’extérieur de la pièce, l’installation de l’artiste laisse entrevoir la table, prête, derrière les claustras. Sur la nappe, verres et assiettes accentuent l’effet sculptural de l’ensemble.

Créativité intemporelle
Girardin collabore depuis 2003 avec les designers torontois Yabu Pushelberg. Ceux-ci lui ont confié, à plusieurs reprises, des pièces d’envergure destinées à des intérieurs de Toronto, Paris et même Dubaï. C’est cette relation de confiance qui a mené à la commande du Peninsula. Pascale Girardin a rapidement compris l’ambiance des lieux, l’organisation de l’espace et le choix de matériaux proposés par Yabu Pushelberg. À l’aide des planches de présentation des designers, dont elle s’est imprégnée, elle a saisi comment créer un œuvre d’art qui puisse s’insérer harmonieusement dans un établissement tel le Peninsula, au style intemporel. La céramiste œuvre en parfaite symbiose avec l’équipe torontoise et jouit d’une immense liberté grâce à son approche visuelle et instinctive.

« Avec Yabu Pushelberg, nous travaillons dans les mêmes registres. Nous créons des ambiances élégantes aux tonalités retenues. Les formes, les proportions, la lumière et l’ombre nous inspirent et nous dictent souvent des solutions similaires sur le plan esthétique. C’est ce qui rend notre travail de collaboration si inspirant. Ici, à l’Hôtel Peninsula », poursuit Girardin, « le bâtiment et le nouvel aménagement ont un charme qui transcende les modes passagères. C’est ce à quoi j’ai tenté de répondre avec Anthology I & II qui évoquent permanence et sophistication. »

Fiche technique projet
Artiste : Pascale Girardin
Ville de provenance : Montréal
Nom officiel du projet : Anthology I & II
Localisation : New York, NY
Client : Peninsula Hotel – Clement Restaurant
Artiste : Pascale Girardin
Design d’intérieur : Yabu Pushelberg
Date de fin du projet : Octobre 2013
Photographe : Evan Dion

- 30 -


Contact média