EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 621-17
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - L'église Saint John the Evangelist - Lightemotion

L'église Saint John the Evangelist

Montréal, Canada

Lightemotion

Grâce à la lumière de Lightemotion, l'église au toit rouge de Montréal reprend vie de façon spectaculaire.


Montréal, Canada, 04-04-2012 - Chef de file en conception d'éclairage architectural, le studio montréalais Lightemotion crée un nouveau lieu repère dans le Quartier des spectacles. L'église Saint John the Evangelist occupe une place importante dans la vie des Montréalais pour une triade de raisons, que Lightemotion exprime dans un concept d'éclairage extérieur qui s’adapte aux différentes fonctions de l'église. François Roupinian, le fondateur de Lightemotion, explique : « L'église sert à la fois de lieu de culte, abrite une mission et accueille des concerts. Nous souhaitions donc trouver une solution d’éclairage qui reflète et respecte les trois rôles de l’église. Nous voulions également mettre en valeur cet édifice historique, qui se trouve au centre du Quartier des spectacles et de la myriade d'activités culturelles qui s’y déroulent. »

Après avoir éclairé le Musée d'art contemporain et la Place des Arts, deux voisins de l'église, François Roupinian et l'équipe de Lightemotion savaient très bien que la mise en valeur de l'église au sein du Quartier présentait un défi. Par ailleurs, même si l'église accueille des concerts à l’occasion, il ne fallait pas négliger qu'elle dispense régulièrement des offices religieux et œuvre comme mission auprès des sans-abri de la métropole. Le défi était de trouver une solution à la fois spectaculaire et respectueuse de la vocation du lieu.

Ainsi, la solution retenue est un éclairage extérieur qui varie en fonction des activités qui se déroulent à l'intérieur de l’édifice, surnommé « l’église au toit rouge ». Pendant les offices religieux et les activités de la mission, la façade de pierre de l'église et le toit rouge sont éclairés d'une douce lumière blanche. Les soirs de concert, les vitraux et les portes de l'entrée principale sont mis en évidence par un éclairage intense, notamment un éclairage rouge projeté sur les portes. Cela donne un caractère remarquable à l'église.

Pour obtenir les effets d'éclairage recherchés, Lightemotion a utilisé des appareils à diodes électroluminescentes (DEL) et des sources d'éclairage aux halogénures. Vu le caractère historique de l'édifice, aucun appareil ne pouvait être fixé directement à l'édifice. Le toit et la flèche sont donc éclairés par des appareils aux halogénures fixés sur un bâtiment adjacent; la pierre, par des appareils à DEL placés au sol; les fenêtres, par une rampe d'éclairage existante à l’intérieur tandis que l'entrée principale est éclairée par des DEL installées sur un lampadaire situé à proximité.

Les installations d'éclairage ont également été conçues pour être discrètes, presque dissimulées au regard des passants. « Chaque élément devait être à la fois très robuste, pour résister au vandalisme, et passer inaperçu pour ne pas empiéter sur l'édifice », de dire François Roupinian.

C'est pourquoi la source d'éclairage du toit est dissimulée et l'éclairage, que François Roupinian décrit comme cinq faisceaux, effleure délicatement l'église.

« Nous avons dû jongler avec un budget d'éclairage serré, de nombreuses contraintes architecturales et des exigences particulières comme des attaches à l'épreuve du vandalisme et requérant peu d'entretien, explique Roupinian, mais je trouve que le résultat ranime vraiment l'église. » Cela lui donne de la prestance au sein du Quartier et contribuera aussi, souhaitons-le, à faire connaître l'excellent travail de cette mission montréalaise.

Lightemotion : une église sous les feux de la rampe

François Roupinian, le fondateur de Lightemotion, s’est entouré d’une équipe multidisciplinaire et multiculturelle, qui gère des projets dans pas moins de cinq langues. L'entreprise, qui célèbre ses 10 ans d'existence en 2012, tire ses origines des arts de la scène et du multimédia, mais a depuis étendu son expertise à d’autres domaines, comme l’éclairage architectural et muséal. Son style unique lui a valu une réputation internationale grâce à sa contribution à des projets d’importance au Canada, en Europe, aux États-Unis, en Asie, au Moyen-Orient, en Nouvelle-Zélande et en Australie

Le champ d’intervention de l’entreprise comprend, entre autres, la conception d’éclairage pour des expositions (Musée historique de Strasbourg, Musée national d’histoire naturelle des Pays-Bas de Leiden, Musée national de Singapour et la bibliothèque nationale), des cabarets (à l'hôtel Hard Rock de Las Vegas) et des casinos, comme le Revel Casino d’Atlantic City dont l’ouverture est prévu en mai 2012.

Récemment, Lightemotion a signé l'éclairage architectural de l’exposition itinérante Indiana Jones et l’aventure archéologique, inaugurée au Centre des sciences de Montréal; le Musée national de l’automobile de Turin et le Musée du vin de Barolo, en Italie; ainsi que le Musée du mémorial de guerre d'Auckland, pour célébrer ses 80 ans.

La société établie à Montréal a aussi conçu l’éclairage dramatique du Pavillon du Canada à l'Expo 2010 de Shanghai et celui des Résidences au Ritz-Carlton à Montréal, qui ouvriront leurs portes en 2012.

- 30 -


Contact média