EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 780-02
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - La maison de Bromont - Paul Bernier Architecte

La maison de Bromont

Bromont, Canada

Paul Bernier Architecte


Montréal, Canada, 02-07-2012 - La maison est située dans la région de Bromont au Québec (Canada). Elle est en forêt sur un buton de roc où il y avait déjà une clairière naturelle. De cet endroit on a de belles vues sur le boisé. Vers le nord, en hiver, lorsque les feuilles sont tombées, on peut voir la chaîne montagneuse des Appalaches. Le projet, une résidence secondaire pour un couple de Montréal, se voulait un lieu paisible, lumineux, intemporel et sensible à la nature qui l’entoure.

CONCEPT SPATIAL

C’est une maison en 2 volumes, un bloc ‘’jour’’ et un bloc ‘’nuit’’.

Le
bloc ‘’jour’’ est un volume articulé en ‘’U’’ et situé sur le plateau au sommet du buton rocheux. Il abrite les pièces de vie soit la cuisine, la salle à manger, le salon et un coin lecture caché derrière le foyer. Les faces extérieures de ce volume en ‘’U’’ sont revêtues de pierre naturelle avec des ouvertures pour des vues choisies. Les faces intérieures du ‘’U’’ sont complètement vitrées et viennent définir une cour intérieure protégée.

Le
bloc ‘’nuit’’, le volume qui abrite entre autres la chambre principale, est un bloc en pierre sur 2 étages qui s’avance dans la pente. Dans le bloc ‘’nuit’’ aussi, les ouvertures ont été positionnées et dimensionnées en fonction des vues et de la course du soleil. Entre autres, une très grande fenêtre de coin au sud-est permet une belle vue en diagonale sur la forêt.

Ces 2 volumes sont reliés entre eux par une véranda et un passage vitré.

Un grand toit, fait d’une charpente apparente en gros bois d’œuvre de sapin Douglas vient recouvrir toute la maison. À l’intérieur aucune cloison ne monte jusqu’au toit, préservant ainsi cette impression de volume unique. Les pièces qui doivent être fermées, comme la salle de bain dans le
bloc ‘’jour’’, ont un plafond bas formant ainsi des cubes dans l’espace. La cloison de cette salle de bain qui donne sur la cour intérieure est un paravent fait de panneaux pivotant en verre satiné et en acier. Ce dispositif permet de profiter de la lumière naturelle et de renforcer cette idée d’un rapport fluide entre les espaces.

RAPPORT À L’EXTÉRIEUR

Le rapport à l’extérieur est toujours présent dans ce projet.

Limite brouillée

De plusieurs façons, la frontière entre l’intérieur et l’extérieur est brouillée. Des percées permettent de voir à travers le bâtiment. Des éléments constructifs comme le toit en bois, les murs de pierres ou les colonnes d’acier galvanisées passent de l’intérieur à l’extérieur sans changer leur matérialité. Les grands panneaux de verre coulissants permettent une fluidité de la circulation entre l’intérieur et l’extérieur. On va même, parfois, d’un secteur de la maison à un autre en passant par l’extérieur. Aussi des espaces extérieurs sont délimités par l’architecture de la maison en faisant ainsi des ‘’pièces’’ extérieures.

La cour intérieure

La cour intérieure vitrée et bordée de sa colonnade d’acier tel un cloître, est une pièce extérieure en été. Ses 3 faces vitrées s’ouvrent et lui permettent de devenir une extension des pièces de vie. Elle est une aire protégée et aménagée alors que le reste de la forêt est laissé à son état naturel.

La véranda

La véranda est cet espace entre le bloc ‘’jour’’ et le bloc ‘’nuit’’. Elle est protégée par le toit qui se poursuit d’un bloc à l’autre. De là on peut manger à l’abri et avoir la plus belle vue sur la forêt. Orientée à l’est, le matin elle est baignée de lumière. Dans cet espace véranda il y a aussi un passage vitré qui permet aux occupants d’avoir cette impression, même en hiver, de passer par l’extérieur à chaque fois qu’ils vont du bloc ‘’jour’’ au bloc ‘’nuit’’. La conscience de la nature environnante est ainsi toujours présente dans la vie à l’intérieur de cette maison.

Les ouvertures

Les ouvertures sont disposées et dimensionnées en fonction de la position de l’observateur et du paysage à mettre en valeur. Grâce à sa forme en U, la maison offre des vues croisées où en regardant vers l’extérieur, on peut voir se qui se passe dans une autre aile du bâtiment.

RUSTICITÉ ET MODERNITÉ

Le bâtiment utilise des matériaux et des modes de construction qu’on pourrait considérer comme anciens ou rustiques comme les murs en pierre naturelle, la structure en gros bois d’œuvre ou encore le toit en pente à tôles pincées.

Cependant la forme de la maison est singulière, elle est façonnée par les possibilités du terrain et par le rapport recherché entre les fonctions de l’habitat. Son épuration, sa large fenestration disposée selon les vues et l’ensoleillement plutôt que selon une composition classique, son plan ouvert et ses détails réfèrent plutôt à une conception contemporaine de l’architecture.

En fait, le dépouillement qui est propre à la rusticité, ses assemblages simples et apparents ainsi que son utilisation de matières vraies et robustes sont également les attributs d’une certaine modernité.

MATIÈRES

Toujours dans l’esprit de rusticité, nous voulions des vraies matières, brutes, sans fards ou artifices. Une maison solide comme la nature qui l’entoure : pierre, bois massif, colonnes d’acier, verre, plancher de béton. À l’extérieur les matières sont durables, ce sont la pierre pour les murs et l’acier pour le toit et les colonnes. Des matériaux immuables qui résisteront au temps.

À l’intérieur les matières sont blanches, grises ou noires. Ce sont la pierre, le plancher de béton, le verre, la structure d’acier galvanisé et le plafond en bois teint gris. Le reste est du gypse peint blanc. On laisse la nature, avec ses changements de saison, faire entrer la couleur dans la maison.

Le bâtiment joue sur les contrastes. De grands murs opaques en pierres massives et de grandes surfaces vitrées transparentes.

Équipe

• Firme d’architecture : Paul Bernier architecte www.paulbernier.com
• Concepteur principal : Paul Bernier
• Ingénieur en structure : Alain Mousseau de Calculatec inc.
• Entrepreneur général : Constructions Mire

Projet

• Localisation : Bromont, Québec , Canada
• Début du design : juin 2010
• Fin du design : mars 2011
• Début des travaux de construction : avril 2011
• Fin des travaux de construction : mai 2012
• Superficie du terrain : 6 acres (24 280 m2)
• Superficie de la maison : 3925 pi.2 ( 365 m2)
• Matériaux :
- Charpente de bois en sapin douglas
- Colonnes et connecteurs en acier galvanisé
- Garde-corps, revêtement du foyer et des portes donnant sur le passage vitré en acier laminé à chaud (hot roll)
- Cloison paravent de la salle de bain des invités en acier hot roll et verre satiné.
- Plancher en béton naturel avec tuyaux intégrés pour un chauffage radiant.
- Revêtement des murs extérieurs en pierre de silice (local)
- Revêtement de toit en acier galvanisé (tôle pincée)
- Massif de béton de l’entrée principal : béton coulé avec coffrage en planches pour obtenir l’empreinte du bois.
- Portes et fenêtres en verre et extrusion d’aluminium
- Sol de la véranda en pierre St-Marc (local)
- Sol de la terrasse de la cour intérieur en cèdre
- Meuble de cuisine en stratifié lustré blanc et comptoir en quartz blanc.
- Recouvrement de hotte en acier inoxydable
- Dosseret (backsplash) de la cuisinière en verre extra clair peint blanc sur la face arrière (Lacobel)

Photographe : James Brittain (le crédit doit être indiqué)
- 30 -


Contact média