EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 1917-01
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - Le François-René: liberté créative et développement durable - Maître Carré
Exclusivité de v2com

Le François-René : liberté créative et développement durable

Montréal, Canada

Maître Carré

 


Montréal, Canada, 04-03-2016 -

Le projet François-René, situé sur l’avenue Châteaubriand dans l’arrondissement Rosemont-Petite-Patrie de Montréal, présente six unités d’habitation hors normes et résolument contemporaines. Les condominiums à Montréal pleuvent et le développeur immobilier Maître Carré s’est donné pour mission d’offrir un vent de fraîcheur, créatif et durable.

 

L’emplacement se caractérise par un cadre bâti traditionnel de duplex et triplex en rangée. Le zonage habituel aurait accueilli deux triplex juxtaposés. Maître Carré et la firme Architecture Open Form défient les normes et parviennent à proposer une solution différente et audacieuse. Ainsi, le lot accueille plutôt trois maisons de ville de deux étages avec sous-sol, surmontées de trois condominiums avec mezzanine et terrasse.

 

Confort urbain et environnement sain

Ce projet multirésidentiel respecte les plus hauts standards en matière de qualité de construction et de développement durable, afin d’offrir aux jeunes familles un environnement sain et agréable en ville.

 

Afin d’augmenter le confort de ses habitations et de réduire les coûts liés à la consommation d’énergie, Maître Carré a choisi le gaz naturel pour les appareils et le système de chauffage, faisant du François-René le premier projet immobilier de la province à utiliser cette source d’énergie.

 

En guide de clin d’œil au confort de la maison unifamiliale de banlieue, chacune des maisons de ville possède un sous-sol, une cour avec espace gazonné et terrasse en bois, un cabanon et un stationnement privé; ces précieuses commodités tant convoitées en ville. C’est sans oublier la possibilité d’installer une borne pour sa voiture électrique puisque tout le filage est déjà installé. De nombreux gestes ont d’ailleurs été posés en matière de rendement énergétique et de développement durable, devenant ainsi fièrement le tout premier projet immobilier au Québec à obtenir la certification Novoclimat 2.0, une homologation gouvernementale de haut niveau.

 

Bâtir une personnalité

À l’instar des nombreux projets immobiliers conçus sur un modèle répété et aux budgets souvent restreints, le François-René a été le terrain de jeu de passionnés d’architecture contemporaine où la créativité et l’originalité ont joui d’une grande liberté. Plusieurs détails de constructions extérieurs et intérieurs ont été traités sur mesure, empreints d’une réflexion et d’une démarche architecturale souvent réservées aux projets résidentiels unifamiliaux.

 

La façade révèle déjà une forte volonté d’assumer son caractère contemporain par l’appareillage de la maçonnerie et les escaliers extérieurs. Ces deux éléments architecturaux, très règlementés pour assurer une continuité avec le patrimoine bâti montréalais, ont réussi à se forger leur propre personnalité conférant le caractère unique du projet.

 

La brique, de couleur brun-gris clair, se module grâce à l’appareillage en boutisse, une manière créative de briser l’uniformité de la façade tout en conservant un style épuré et qui respecte les codes architecturaux. Le bois ornementé des traditionnelles corniches est ainsi troqué pour un jeu subtil de briques en boutisse, insérées perpendiculairement (présentant sa face la plus courte) et légèrement en retrait. Ce même traitement sert à dynamiser la façade opaque nord, très visible depuis la rue, où l’on peut même apercevoir le profil de l’escalier intérieur se dessiner. Finalement, en mode inversé, en saillie donc, la texture de la brique vient délimiter le niveau des maisons de ville par rapport aux condominiums.

 

L’escalier, dessiné et réalisé sur mesure par les architectes – plutôt rare dans les projets d’habitation multiples – se déploie en façade à 90 degrés dû à l’espace au sol restreint et permet ainsi la création d’une courette avant pour les maisons de ville. Le garde-corps en aluminium perforé offre une alternative contemporaine et durable au fer forgé, en plus d’être conçu pour accueillir une végétation grimpante qui apporte vitalité, intimité, filtration naturelle d’air et écran antibruit.

 

Ouverture et intimité

Les fenêtres, de marque allemande, triple vitrage, contribuent également à l’isolation phonique, et thermique bien entendu. Alors que le bruit extérieur n’est pas bienvenu dans la demeure, la lumière est, quant à elle, l’invitée d’honneur. Les ouvertures, grandes, nombreuses et aux formes variées, optimisent l’entrée de lumière naturelle pour le plus grand bien-être de ses occupants. Les sauts de loups font également la pleine largeur, à l’avant et à l’arrière du bâtiment, pour une sensation d’ouverture des espaces en sous-sol.

 

Habiter en condominiums implique généralement la promiscuité et le partage d’espaces communs. Pas dans le projet François-René. Une attention particulière a été apportée au concept d’intimité, de propriété privée et à ce sentiment de « chez-soi ». On remarque à cet effet que chacune des six unités possède une entrée distincte. Aucun hall commun. De plus, elles possèdent chacune une terrasse individuelle, séparée par une palissade de bois. Alors que les cours des maisons de ville sont du côté ruelle, les terrasses des condominiums ont été judicieusement disposées à l’opposé, côté rue, afin de préserver l’intimité entre les deux niveaux.

 

Bravant les conventions, Maître Carré et Architecture Open Form ont ainsi créé un projet d’habitations multiples qui répond avec créativité aux normes et aux tendances actuelles en matière de style architectural et de développement durable, offrant une solution adaptée à une génération urbaine, sensible à son habitat.

 

À propos de Maître Carré

Maître Carré est une entreprise québécoise qui conçoit des projets visionnaires se démarquant par le dialogue entre architecture contemporaine et patrimoine. Ils visent à augmenter la qualité de vie des occupants à l’aide d’un design intelligent et réfléchi. Les constructions de l’entreprise contribuent au développement social et culturel des environnements où elles se trouvent. Le propriétaire de Maître Carré, Hugo Girard-Beauchamp, préside également la Fondation du Horse Palace, dont le mandat est d’en assurer la revitalisation.

 

À propos d’Architecture Open Form

Architecture Open Form représente une manière créative de penser design, matérialité, structure et construction dans l'évolution de l'architecture contemporaine. Fondé en 2008, par les architectes Maxime Moreau et Maurice Martel, Architecture Open Form a pour vocation de stimuler l’innovation d'œuvres d'architecture et de paysage à travers des projets construits, des travaux de recherches critiques, des expositions et des écrits. Chaque projet débute par une écoute attentionnée des besoins du client et des recherches approfondies sur le contexte, les formes architecturales les matériaux et les détails pour imaginer une solution personnalisée pour chaque individu ou groupe pour qui nous concevons. L'attention à tous les éléments de la conception d’un projet fait partie intégrante de la philosophie du bureau afin d’enrichir nos vies et améliorer notre environnement construit.

 

Fiche technique

Nom officiel du projet : Le François-René

Lieu : 6537 à 6547 Avenue de Chateaubriand

Architectes : Architecture Open Form

Architecte principal : Maurice Martel

Promoteur immobilier : Maître Carré

Designer d'intérieur : Chavi Linda Fillion Design

Ingénieurs : À venir

Entrepreneurs : À venir

Achèvement des travaux : Juin 2015

Coût des unités : À partir de 395 000$ CA pour les condos et 610 000$ CA pour les maisons de ville.

Photographe : Adrien Williams

- 30 -


Contact média