EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 1154-01
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - Une maison insolite au cœur d’un boisé naturel - Valbourg
Exclusivité de v2com

Une maison insolite au cœur d’un boisé naturel

Val-David, Canada

Valbourg

Ce havre naturel maintenant à vendre!


Montréal, Canada, 25-06-2014 -

À cinq minutes du village de Val-David, blotti contre le parc régional Dufresne, se cache sur les hauteurs un lotissement, comme il en reste peu dans la région, pour les vrais amateurs de nature.

 

Ce havre naturel de quelques 50 acres abrite la plus insolite des maisons, aujourd’hui disponible à la vente. Née de l’imagination de l’artiste Robert Lachance, cette sculpture habitable raconte une histoire de correspondances et de symboles qui en fascinera plus d’un.

 

Une maison-sculpture


Lorsqu’il pénètre à l’intérieur de la maison, le visiteur est bousculé dans ses habitudes de découverte d’un espace habitable. Ici, ce n’est plus lui qui visite, mais la maison qui l’entraîne dans une promenade spatiale faite de liens, non pas fonctionnels, mais narratifs. Avançant à pas de tortue dans cette maison-musée, le moindre détail sollicite notre attention. Des poutres organiques serpentent au-dessus du séjour, avant d’éclater en doigts de métal et de disparaître brutalement plus loin dans un mur. Les courbes de bois et de métal donnent l'impression de danser au-dessus de nos têtes. L’artiste explique qu'avec son art, il souhaite donner forme et vie à son environnement.

 

A l’instar du Merzbau de Kurt Schwitters, cet aménagement intérieur est le fruit d’une appropriation de l’espace par Robert Lachance qui est autant artistique que personnelle. Outre les formes originales des différents éléments architecturaux que lui a inspirées la structure de la maison, on retrouve, sur les murs, les sculptures massives de l’artiste qui s’intègrent parfaitement à l’ensemble.

 

Les luminaires figurent parmi les éléments qui expriment très bien la démarche architecturale narrative de Robert Lachance. Combinant les matières, les textures et les formes, ils invitent le regard à déambuler le long des signes cabalistiques qu’ils semblent vouloir tracer dans l’espace. Car, d’architecturale, l’intervention de l’artiste se fait presque graphique, comme s’il avait voulu littéralement dessiner une histoire personnelle à l’aide de poutres, de tiges et autres carreaux de céramique.

 

Robert Lachance


Il est plus facile de prendre la juste mesure du design de l’intérieur de la maison lorsque l’on connaît la personnalité de celui qui en est à l’origine.

 

Artiste autodidacte, Robert Lachance a commencé par des œuvres en deux dimensions, avant de s’orienter vers des sculptures monumentales, combinant la fibre de verre, le bois et le métal. Enfant du Refus Global, il donne à ses œuvres abstraites une puissance brutale et une sensualité organique qui ne laissent pas indifférentes.

 

Après quinze ans de pratique artistique, le sculpteur en arrive à la conclusion que les gens apprécient l’art contemporain mais ne l’achète pas ou très peu. C'est pourquoi il a décidé d'intégrer l’art à l’utile et ainsi créer des œuvres habitables. Lui qui, comme artiste, mécanicien industriel et même homme-à-tout-faire, a acquis tous les talents ou presque, entreprend de rénover de vieux bâtiments, des combles aux fondations, en passant par la plomberie et la finition intérieure.

 

Ni architecte, ni designer, il procède avec l’intuition de l’artiste, qui ressent plus qu’il n’analyse le potentiel d’un espace intérieur. Du coup, rien n’est programmé; tout se fait au fur et à mesure d’une histoire qu’il lègue aux futurs visiteurs. Ce processus de création empirique crée ainsi parfois des incongruités formelles qui font le charme et l’originalité de la maison. Entre les mains de l’artiste, tout devient œuvre d’art : meubles, luminaires, planchers, escaliers, rampes, céramique, etc. 

 

Eco-designer sans l’afficher, il récupère tout. Des tiges de métal pour béton armé forment une rampe. Des planches de bois forment un coffrage sculptural pour la baignoire. Loin d’être une contrainte, les limites formelles imposées par les matériaux recyclés deviennent une source d’inspiration : des vitres d’anciennes portes françaises aux vieux globes, en passant par des plaques de cuivres tordues transformées en majestueux luminaire.

 

Secret bien gardé jusqu’à aujourd’hui, Robert Lachance pense maintenant offrir ses services à ceux qui recherchent autre chose que du conventionnel. Vous pouvez aussi voir ses autres réalisations sur leur site actuel au : www.valbourg.com.

 

Valbourg : un lotissement pour amateurs de nature et de paix


Cette maison, qui est aujourd’hui à vendre, est située dans un lotissement de 50 acres, Valbourg, posé sur la plus haute montagne de Val-David qui culmine à 480 mètres d’altitude. Ce havre, aménagé au milieu d’un boisé de conifères et de feuillus, est bordé, au sud et à l’ouest, par le parc régional Dufresne et, à l’est, par la Gillespie, le sentier historique de ski nordique reliant Ste-Agathe-des-Monts à Val-Morin.

 

Robert Lachance et sa conjointe ont eu le coup de foudre pour ce site unique, au panorama exceptionnel. Du coup, plutôt que de parcelliser leur terrain à outrance pour une rentabilité maximum, le couple a choisi d’en préserver la qualité et la personnalité. Leur plan d’aménagement ne prévoyait donc que la création de 19 terrains dont seulement 3, situés tout au sommet de la montagne, sont encore disponibles pour la vente et dont les surfaces s’étalent de un et demi à quatre acres et demi.

 

Afin de donner un avant-goût de la qualité exceptionnelle du site aux amateurs de nature et de paix, le couple met en location les deux premières maisons-chalets que Robert Lachance a construites. Capable d’accueillir jusqu’à dix personnes, équipée d’un spa extérieur utilisable toute l’année et proche des sentiers de randonnée, ce havre fera le bonheur des amoureux du plein air… et des arts.

 

Pour assurer la pérennité de la qualité du site de Valbourg, outre les surfaces exceptionnelles des lots, les lotisseurs ont imposé aux futurs propriétaires des règles de bases, visant non seulement à préserver le caractère boisé et naturel du site, mais aussi à assurer l’intimité de chacun des résidents. 


Valbourg

Nathalie Plourde

info@valbourg.com

514.893.4721   

- 30 -


Contact média