EN | FR
  1. Architecture commerciale
  2. Architecture de paysage
  3. Architecture industrielle
  4. Architecture institutionnelle
  5. Architecture résidentielle
  6. Art
  7. Art de vivre
  8. Concours
  9. Design de mode
  10. Design d’éclairage
  11. Design d’intérieur commercial
  12. Design d’intérieur résidentiel
  13. Design graphique
  14. Design industriel
  15. Design multimédia
  16. Design urbain
  17. Édition
  18. Évènement + Exposition
  19. Immobilier
  20. Produit
  21. X
⇤ Fil de presse
v2com, le fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias
Journalistes! Bénéficiez d'un accès gratuit aux dossiers de presse afin de télécharger facilement des images en haute résolution.


Professionnels! Rejoignez un réseau d'influence, obtenez une couverture médiatique internationale et augmentez votre notoriété.


Nous sommes sociables!


Inscrivez-vous
à notre infolettre



Dossier de presse
| no: 1020-04
Le téléchargement des dossiers de presse est réservé à l'usage exclusif des médias.
Conditions
Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire.
Merci d’inclure la source v2com lorsque possible
et il est toujours apprécié de recevoir
les versions PDF de vos articles.

Matériel de presse


Images haute résolution en téléchargement individuel.
Télécharger les images en basse résolution


Flag black
Dossier de presse - Communiqué de presse - Le chinois Li Xiaodong remporte le premier Prix international Moriyama IRAC de 100000$ - Institut royal d’architecture du Canada (IRAC)

Le chinois Li Xiaodong remporte le premier Prix international Moriyama IRAC de 100 000 $

Toronto, Canada

Institut royal d’architecture du Canada (IRAC)

Une modeste bibliothèque en banlieue de Beijing, en Chine, conçue par l’architecte Li Xiaodong, a remporté le Prix international inaugural Moriyama IRAC.


Toronto, Canada, 14-10-2014 -

L’éminent architecte canadien Raymond Moriyama, FRAIC, a créé ce prix en collaboration avec l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) et la Fondation de l’IRAC. Le prix comprend un montant de 100 000 $ CAN et une sculpture de cristal réalisée par l’artiste canadien Wei Yew. Il a été remis au lauréat samedi soir, dans le cadre d’un gala tenu au nouveau musée de l’Aga Khan à Toronto, auquel ont assisté quelque 350 invités.

 

Des images peuvent être téléchargées ICI

 

Dossier de presse ICI

 

Le Prix international Moriyama IRAC est l’un des prix d’architecture les plus généreux au monde. Il récompense un bâtiment jugé transformateur, inspiré et inspirant, et emblématique des valeurs humaines de respect et d’inclusion. Il est ouvert à tous les architectes, peu importe leur nationalité et leur lieu d’exercice. Il récompense une œuvre architecturale unique plutôt que l’ensemble d’une carrière et il célèbre des bâtiments en usage.

 

L’IRAC a reçu des candidatures en provenance de neuf pays : Canada, Chine, France, Allemagne, Israël, Japon, Corée du Sud, Royaume-Uni et Tadjikistan. Le jury a été impressionné par le vif intérêt suscité par le prix sur la scène internationale et encouragé par le niveau élevé d’engagement envers les objectifs du programme révélé par les candidatures. 

 

« Les projets soumis représentent un large spectre de l’architecture d’aujourd’hui à travers le monde -  du bâtiment objet qui vise à changer toute chose et toute personne aux projets discrets qui observent doucement le monde avec optimisme et humilité », a déclaré Barry Johns, FRAIC, chancelier du Collège des fellows de l’IRAC et président du jury.

 

La bibliothèque Liyuan a ouvert ses portes en 2012, dans le village de Jiaojiehe, à flanc de colline. « C’est un merveilleux objet dans un paysage spectaculaire, un lieu extraordinaire qu’il fait bon fréquenter », a écrit le jury de six membres dans sa déclaration d’attribution.

 

L’architecte Li Xiaodong a commencé à travailler avec la collectivité avant que le financement soit accordé, dans l’espoir qu’une bibliothèque bien conçue améliore la vie dans le village et stimule l’économie locale en attirant des touristes dans cette région pittoresque. Le projet a reçu par la suite une subvention de développement rural de la Fondation Lu Qianshou de Hong Kong. Le budget de construction de la bibliothèque de 175 mètres carrés s’est établi à 185 000 $ CAN.

 

« Ce projet porte sur la relation d’un bâtiment par rapport à son environnement et sur son rôle visant à desservir la population, plutôt que d’être un objet discret », a écrit M. Li sans son exposé de candidature.

 

Dans leurs délibérations, les membres du jury sont allés au-delà du visionnement des vidéos et de l’examen des documents soumis officiellement par les architectes. Ils se sont entretenus avec des utilisateurs, ils ont effectué des recherches et ils ont visité certains sites. Chaque projet a été évalué en fonction d’un ensemble de critères et notamment en fonction de ses qualités formelles et spatiales; de sa sensibilité à l’emplacement, au climat et à la culture; de la qualité du travail; de la conception environnementale et de l’expérience des utilisateurs.

 

Le jury a insisté sur l’importance que le bâtiment soit « en usage » - qu’il soit occupé depuis au moins deux ans. C’est ce qui distingue ce prix de la plupart des prix d’architecture qui jugent généralement des bâtiments nouvellement construits, voire non construits, a souligné David Covo, FRAIC, le conseiller professionnel du jury.

 

Ouverte depuis deux ans et demi, la bibliothèque Liyuan atteint des niveaux de fréquentation et d’appréciation inattendus. Un nouvel arrêt d’autobus a été installé à proximité pour en faciliter l’accès aux milliers de personnes qui s’y rendent. En plus des villageois de la région, la bibliothèque accueille nombre de touristes de la zone urbaine de Beijing et bien des visiteurs internationaux.

 

« Tout le monde peut visiter la bibliothèque. Toutefois, un système d’échange de livres est en place », a expliqué M. Li. « Les visiteurs sont invités à faire un don de deux livres à la bibliothèque et ils peuvent en rapporter un qu’ils conserveront. Ainsi la bibliothèque demeure un centre vibrant d’échange du savoir. »

 

« Plutôt que d’ajouter un nouveau bâtiment au centre du village, nous avons choisi ce terrain dans les montagnes avoisinantes, à cinq minutes d’une marche agréable à partir du village », a-t-il ajouté. « Ce faisant, nous pouvions offrir un lieu propice à la réflexion à la personne qui fait l’effort de se rendre à la salle de lecture. »

 

M. Li décrit ainsi sa pratique : « Ma démarche pourrait être qualifiée de régionalisme réfléchi. Je me préoccupe davantage de cerner les conditions originales que d’inventer des formes originales. Je cherche à combiner la technologie, la collectivité, les matériaux locaux, la pensée moderne et un sens traditionnel de l’identité. » 

 

« Il nous faut davantage de ces types de bâtiments peut-être modestes, mais puissants, dont l’architecture est le fruit d’une compréhension profonde des gens, de la culture, du contexte, de l’emplacement, de la matérialité et de la lumière », a ajouté M. Johns.

 

En plus de ce prix, trois étudiants d’écoles d’architecture canadiennes ont reçu chacun une bourse de 5 000 $ de BMO Groupe financier. Il s’agit de Loïc Jasmin, Université de Montréal; Benny Kwok, Dalhousie University; et Shu Yin Wu, University of Waterloo. Pour participer à ce concours, les étudiants devaient soumettre un texte illustré de 1000 mots en réponse à la question « Pourquoi je veux être architecte. »

  

Au sujet de Li Xiaodong

 

Li Xiaodong (né en 1963, en Chine) est un architecte qui exerce la profession en plus d’enseigner et de mener des recherches en architecture. Il a créé Li Xiaodong Atelier en 1997, et le cabinet réalise des projets d’aménagement intérieur, d’architecture et d’aménagement urbain. M. Li occupe actuellement une chaire en plus d’enseigner à l’École d’architecture de l’Université Tsinghua à Beijing.

 

Diplômé de l’École d’architecture de l’Université Tsinghua en 1984, M. Li a par la suite obtenu un doctorat à l’École d’architecture de l’Université de technologie Eindhoven aux Pays-Bas, en 1993.

 

Il a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux, dont le Prix de l’Aga Khan en architecture, en 2010, pour l’école Bridge dans la province de Fujian; un Prix du Festival d’architecture mondial, en 2012, pour la bibliothèque Liyuan; le prix Architecture of Necessity, en Suède, en 2013, et le Prix du jury de l’UNESCO pour l’innovation pour l’école primaire Yuhu. En 2011, il a été nommé l’homme de l’année en Chine par le magazine GQ.


 M. Li a publié divers livres et articles, en anglais et en chinois, sur les études culturelles, sur l’histoire et la théorie de l’architecture, ainsi que sur les études urbaines.
- 30 -


Contact média
  • IRAC
  • Maria Cook, Gestionnaire, communications et activités de sensibilisation
  • mcook@raic.org
  • 613-241-3600 Ext. 213